Le point sur les protocoles et les principales techniques de blanchiment de dents

Le cabinet du dentiste offre plusieurs services parmi lesquelles on note le blanchiment des dents. Cette opération est réalisée selon les cas pour diverses raisons thérapeutiques ou pour des raisons d'esthétique. À cet effet, plusieurs techniques de mise à œuvre sont régulièrement appliquées.

L'étape préliminaire au blanchiment des dents

  1. Avant de mettre en œuvre toute technique de blanchissement, il est impératif d'effectuer une certaine mise au point afin de s'assurer de pouvoir réaliser cette opération sans risque majeur et avec la plus grande efficacité. Ainsi, avant de commencer, le dentiste doit s'assurer que certains points importants ont été abordés :
  2. La radiographie a-t-elle été réalisée ? Les clichés radiographiques permettent de mettre en évidence la structure interne de la mâchoire du patient et de détecter d'éventuelles anomalies qui pourraient interférer avec mise en œuvre de l'opération de blanchiment. La radiographie permet notamment de s'assurer que le canal radiculaire est bien nettoyé et qu'il est correctement obturé.
  3. Le patient est-il informé de la technique qui sera mise en œuvre et des résultats potentiels ? Le dentiste a le devoir d'informer le patient sur les résultats probants de cette opération et sur les aléas. Le patient doit donc être informé des risques potentiels s'ils sont identifiables. Le patient reste donc le décideur ultime du démarrage de l'opération de blanchiment par le dentiste.

Le blanchiment des dents par la technique de Walking Bleach

La technique de blanchiment dentaire la plus ancienne a été initiée dans les années 1960. Après la mise au point faite par l'analyse radiographique, la technique de Walking Bleach se déroule en 5 étapes successives : préparation de la chambre pulpaire, scellement radiculaire, application d'un agent de blanchiment, obturation temporaire, restauration de la cavité d'accès.

Le blanchiment des dents par la technique interne/externe

C'est la technique la plus sollicitée par les dentistes dans le cadre du blanchiment des dents sur le plan thérapeutique. Cette technique présente de nombreux avantages parmi lesquels on peut noter :

  1. L'usage de faible quantité d'agents de blanchiment : cette technique est réalisée à de faibles concentrations d'agent de blanchiment. Le dentiste peut ainsi faire des économies importantes d'agents de blanchiments lorsque pratique couramment cette technique.
  2. Accroissement de la surface d'action de l'agent de blanchiment : la surface de pénétration est plus importante dans le cadre de cette technique, d'où les résultats satisfaisants qui sont obtenus par les patients.

L'application de chacune des techniques de blanchiment de dents permet d'obtenir des résultats satisfaisants. L'optimisation des résultats dépend du choix de la technique selon les spécificités du blanchiment et l'état de la mâchoire ou de la dentition du patient.

Trouver plus d'informations sur la santé dentaire sur le site web de Centre Dentaire Nathalie Bessette Inc.


Partager