Quelques informations utiles sur les maladies des gencives.

Même si les gens sont plus conscients de l'importance d'une bonne hygiène dentaire qu'auparavant, une grande partie pense encore que les différentes tâches quotidiennes comme le brossage ou l'utilisation de la soie dentaire sont optionnels. En agissant comme ça, ils ne font que s'exposer à une panoplie de maladies qui peuvent compromettre leur santé buccodentaire. Les maladies des gencives comptent parmi les plus dangereuses et il faut redoubler de prudence, car elles se développent doucement, mais atteignent rapidement un point de non-retour.

Petites précisions sur la nature des maladies des gencives.

Dans le monde médical, elles sont connues sous le nom de maladies parodontales et sont causées par les mêmes bactéries responsables de l'accumulation du tartre et de la plaque sur la surface des dents. Étant de différentes natures, la contraction de ces maladies peut être favorisé par :

  • Le tabagisme.
  • Le fait de serrer régulièrement les dents.
  • L'usage de certains médicaments.
  • Hérité des parents (maladies congénitales).

Les vedettes parmi les maladies des gencives.

Bien qu'il existe une grande variété de maladies de gencives, celles qui reviennent le plus souvent sont la gingivite et la parodontite.

  • La gingivite : qui est une maladie très dangereuse, car elle peut être difficile à détecter et le plus souvent quand c'est le cas, elle est déjà rendue à un stade avancé. La plupart du temps, c'est durant des examens médicaux de routine que le dentiste se rend compte de sa présence.
  • La parodontite : qui n'est rien d'autre qu'une gingivite à un stade avancé. Elle se caractérise par une hypersensibilité à la température (au chaud ou au froid) et le déchaussement de certaines dents.

Les symptômes communs entre les maladies des gencives.

Les maladies parodontales ont en commun les différents symptômes :

  • Des dents qui se mettent à saigner sans aucune raison.
  • Une inflammation des gencives.
  • La mauvaise haleine persistante (qui ne s'en va pas même après de multiples brossages).
  • Des dents qui se déchaussent facilement.
  • Une sensibilité accrue à la chaleur ou à la fraîcheur, en fonction de la maladie.
  • La formation d'abcès dentaires.

Complications des maladies parodontales.

Le nerf compris en dessous de chaque dent et qui est relié à la gencive est capable de provoquer une très grande douleur au patient s'il est attaqué par une bactérie, c'est pour cette raison que les maladies parodontales se doivent d'être traité rapidement avant qu'elles n'atteignent un stade avancé. Cette douleur soudaine et très intense peut provoquer un arrêt cardiaque alors il est conseillé de vous rendre chez le dentiste longueil urgence dans ce cas. 


Partager